Plan stratégique

ASSOCIATION DES ANCIENS ETUDIANTS
DE LA FACULTE DE MEDECINE DE L’UNIVERSITE DE KINSHASA

PLAN STRATÉGIQUE

MARS 2010

TABLE DES MATIÈRES

AVANT PROPOS
I. INTRODUCTION
1. SITUATION DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE L’UNIKIN
2. HISTORIQUE ET PROCESSUS DE PLANIFICATION
II. MISSION DE L’AFMED-UNIKIN
III. VALEURS DE L’AFMED-UNIKIN
IV. VISION
V. ANALYSE DE FFOM (SWOT)
VI. OBJECTIFS STRATÉGIQUES
1. ASSURER LE DÉVELOPPEMENT DE L’ASSOCIATION
2. SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT DE L’ENSEIGNEMENT A LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE L’UNIVERSITÉ DE KINSHASA
3. SOUTENIR ET PROMOUVOIR LA RECHERCHE A LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE L’UNIVERSITÉ DE KINSHASA
4. RENFORCER LES SERVICES DE PRESTATION DES SOINS A LA POPULATION
VII. CONCLUSION

AVANT PROPOS

Ce plan présente la vision collective de l’Association des Anciens de la Faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa (AFMED-UNIKIN). Il vise à doter l’association d’un canevas objectif de travail pouvant lui permettre d’atteindre son but principal qui est de contribuer à la prospérité et au rayonnement de Faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa et dans une longue vision, à celui de l’Université de Kinshasa.
Au nom de l’AFMED-UNIKIN, j’aimerais remercier tous les acteurs qui, malgré leurs multiples occupations, ont donné de leur temps pour contribuer à l’élaboration de ce premier plan stratégique, en particulier, mention spéciale est faite au Dr Paulin Mutombo de la cellule Japon qui a accepté de me remplacer à un moment très difficile et qui s’est personnellement investi dans la synthèse et la rédaction finales de ce document. Qu’il veuille bien trouver ici l’expression de toute ma reconnaissance et mon admiration.
Au demeurant, j’invite tous les membres à œuvrer pour le succès de ce plan. Cet appel est aussi lancé aux autorités tant facultaires et académiques de l’UNIKIN que politiques de la RDC, à nos bailleurs de fonds potentiels et autres collaborateurs et sympathisants que j’invite à nous apporter le soutien moral et matériel dont nous avons besoin pour réaliser notre vision et les objectifs énoncés dans le plan. Ce plan stratégique ne prétend pas être parfait et comme toute œuvre humaine, il contient surement des imperfections qui vont nécessiter des ajustements au cours du temps. Il constitue, néanmoins, le fil conducteur qui dénote notre volonté de mener une action canalisée.

Fait à Tokushima, le 30 mars 2010

Pour la Commission de Planification,
Bukasa Kalubi, MD, Ph.D.
Président


I. INTRODUCTION

1. SITUATION DE LA FACULTE DE MEDECINE DE L’UNIKIN

La faculté de médecine de l’université de Kinshasa se trouve depuis 2 décennies dans une situation critique en raison de la difficile situation socio-économique ou se trouve le pays. L’insuffisance criante des ressources matérielles, financières et humaines a contribué à la détérioration générale de la qualité de l’enseignement, de la recherche ainsi qu’à la réduction de ses capacités en matière de prestation des soins. La faculté de médecine fait aussi face au défi de suivre le train du progrès continu que connaît la médecine qui requiert toujours plus de ressources pour rester compétitif. Par ailleurs, le retour de la stabilité politico-économique, la reprise de la coopération internationale, la présence de certains anciens de la faculté dans certaines grandes institutions scientifiques du monde ainsi que le contexte épidémiologique particulier du pays rendent l’environnement favorable pour une reprise effective.

2. HISTORIQUE ET PROCESSUS DE PLANIFICATION

L’Afmed-Unikin est une association à but non lucratif (type loi 1901) qui regroupe tous les anciens étudiants de la faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa. Fondée le 28 mars 2009, elle a été publiée au Journal Officiel de la République Française. Afmed-Unikin a été créée dans le but de servir de cadre organisationnel aux anciens de la dite faculté de pouvoir joindre leurs forces dans le but de contribuer au rayonnement et à la prospérité de cette faculté.
Consciente de la difficulté de sa tâche, mais aussi dans le but de mener à bien ses activités, AFMED-UNIKIN a décidé de se doter d’un plan stratégique comme document de référence pour ses activités.

II. MISSION DE L’AFMED-UNIKIN

AFMED-UNIKIN s’est assignée comme mission :

  • Assister notre faculté-mère dans sa triple mission (enseignement, recherche et soins médicaux à la population) en offrant aux anciens l’opportunité de continuer à participer aux activités et à la vie de la faculté après leur scolarité.
  • Encourager les étudiants et le corps professoral à l’excellence afin d’accroitre la valeur et la notoriété tant au niveau national qu’international des diplômes délivrés par notre faculté.
  • Récolter des fonds à la fois en nature et en espèces pour maintenir, voire améliorer les infrastructures mises à la disposition des étudiants et des médecins des Cliniques universitaires de Kinshasa.
  • Développer un réseau d’échange d’ informations médicales et d’ expériences professionnelles entre notre pays et le monde extérieur dans la but de contribuer à l’augmentation des capacités de nos médecins pour l’amélioration de l’état de santé et du bien-être des congolaises et des congolais.

III. VALEURS DE L’AFMED-UNIKIN

L’Afmed-Unikin est attachée aux valeurs universelles qui régissent toutes les associations : volontariat, bénévolat, démocratie. Il va de soi qu’elle s’interdit toute prise de position à caractère politique ou confessionnel.
Dans notre contexte particulier, nous proposons de nous appuyer sur les valeurs suivantes :

  • L’altruisme… incitant un grand nombre d’anciens étudiants à souscrire à cette action collective.
  • La fierté … créant un sentiment d’appartenance à la communauté d’Alumni et une prise de conscience de la responsabilité qui en découle.
  • La probité … faisant naître le souci d’une gestion transparente des finances de l’association.
  • La persévérance … obligeant à démontrer ténacité et volonté d’aller jusqu’au bout de ce que l’on entreprend.
  • Le respect des personnes et des rôles… nous obligeant à agir en étroite collaboration avec la faculté, dans un esprit d’ouverture et de dialogue, sans nous substituer à l’Etat, ni nous immiscer dans la gestion quotidienne dévolue aux autorités facultaires.

IV. VISION

Notre vision est qu’au terme de ce plan stratégique qu’AFMED-UNIKIN puisse :

  • Etre le creuset par excellence d’un réseau international des médecins formés à l’université de Kinshasa.
  • Réussir à convaincre tous les anciens étudiants de la Faculté à s’unir autour de cette vision et a manifester leur reconnaissance et leur gratitude à l’égard de l’institution qui nous a formés pour qu’elle continue à dispenser un enseignement de qualité.
  • Devenir un partenaire crédible, efficace et un intermédiaire utile entre la faculté et ses anciens élèves qui reconnaissent tous que son apport pour eux est positif.
  • Servir de base pour la création dans l’avenir d’une plus grande association des anciens de l’Université de Kinshasa.
    « Ensemble, nous pourrons aider notre faculté à retrouver son excellence et redevenir le benchmark de l’enseignement, de la recherche et de la pratique médicale en Afrique »

V. ANALYSE DE FFOM (SWOT)

FORCES / FAIBLESSES

1. Notre volonté de réussir
2. Dispersion de nos membres sur les 5 continents
3. Nos valeurs partagées : l’altruisme, la probité, la transparence, le respect mutuel…
4. Capacité de former nous-mêmes des médecins spécialistes et des agrégés de l’enseignement supérieur.
5. Présence des membres potentiels dans la sphère de décision du pays
1. Nombre réduit des membres
2. Manque d’ouverture sur le monde extérieur
3. Jeunesse de notre association
4. Nombre insuffisant de professeurs
5. Manque d’appui financier
6. Manque de motivation des ainés a joindre l’association

OPPORTUNITÉS / MENACES

1. Ouverture de la Faculté au dialogue avec les anciens
2. Possibilité de coopération entre les universités du Nord et celles du Sud grâce à la présence des anciens qui y œuvrent comme enseignants.
3. Terrain vide : absence d’autres associations d’anciens élèves.
4. Possibilité de l’enseignement à distance grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication

1. Contraintes du budget
2. Le repli de l’Université sur elle-même
3. Méfiance des Congolais envers une action philanthropique (Réaction générale ou populaire mitigée vis-à-vis d’une initiative non lucrative)
4. Manque de relève des Enseignants
5. Risque de récupération politique de notre action

VI. OBJECTIFS STRATEGIQUES

L’analyse de la matrice FFOM ci-haut nous a permis de dégager les objectifs stratégiques que nous avons regroupés en 4 principales priorités :

1. ASSURER LE DÉVELOPPEMENT DE L’ASSOCIATION

Notre première priorité stratégique est de développer notre association pour lui permettre d’être plus efficace dans sa mission. Ce développement passe par l’élargissement du nombre des membres, l’amélioration de la communication entre eux pour augmenter leur participation aux activités de l’association et le renforcement des finances de l’association par la redynamisation des cotisations des membres, la collecte des fonds et la création des partenariats avec des personnes physiques ou morales désireuses de soutenir les actions de l’association. Nous atteindrons ces objectifs en mettant de l’avant des stratégies cohérentes avec les objectifs proposés, tout en mesurant le succès de ces stratégies.


Objectifs stratégiques

1.1. Élargissement et développement de l’association 

Activités
Mesures envisagées
Recherche

1. Obtenir de la faculté le registre des anciens étudiants de la faculté avec leurs adresses électroniques ci-possibles ;
2. Créer un réseau d’interaction avec les étudiants (les alumni de demain) pour les motiver et faciliter leur passage au statut d’alumni
3. Envoyer des emails de stimulation à adhérer à l’association ;
4. Demander à chaque membre de contacter des membres potentiels dont il a les coordonnées
5. Recourir aux réseaux sociaux (hi5, Facebook…) pour le recrutement des membres
6. Contacter le Conseil de l’Ordre des Médecins pour accéder aux anciens de la Faculté
7. Etablir les procédures administratives spécifiques en rapport avec le fonctionnement de l’association.

1.2. Améliorer la communication entre membres

Activités
Mesures envisagées
Communication

1. Créer un site internet de rencontre et de discussion entre membres ;
2. Organisation des rencontres physiques telles de manifestations festives, éducatives (journées de réflexion, séminaires, symposium, conférences…) pour les membres.
3. Créer une newsletter pour informer les membres sur les activités et de l’association et des décisions et orientations de la Faculté.

1.3. Créer des partenariats avec des personnes physiques et morales désireuses de soutenir l’association

Activités
Mesures envisagées
Recherche
1. Créer une commission au pays et à l’étranger pour rechercher des partenaires pour des dons en nature et bailleurs de fonds crédibles ;
2. Contacter personnellement ces personnes pour obtenir d’elles leur accord.

1. Organiser des rencontres de sensibilisation et de collecte de fonds sous forme de conférence de presse et des manifestations festives et éducatives.
2. Publier des articles et donner des interviews dans la presse pour faire connaitre l’association et sensibiliser les donneurs potentiels et sympathisants aux objectifs de l’association.
Marketing

2. SOUTENIR LE DEVELOPPEMENT DE L’ENSEIGNEMENT A LA FACULTE DE MEDECINE DE L’UNIVESITE DE KINSHASA

Notre deuxième priorité stratégique concerne le soutien de l’enseignement à la faculté. L’association est consciente de l’importance et de l’urgence à soutenir le développement d’un enseignement de qualité qui permettra aux récipiendaires de faire face à la compétitivité tant interne qu’externe. Pour cela l’association se propose comme objectifs stratégiques : négocier des partenariats avec des universités et hôpitaux universitaires internationaux de renom ; participer à la réforme du programme de formation undergraduate et postgraduate à la faculté ; participer à la formation continue du corps enseignant et renforcer les outils d’enseignement de la faculté.

Objectifs stratégiques

2.1. Négocier des partenariats avec les universités et hôpitaux facultaires de renom

Activités
Mesures envisagées

Recherche et appui
1. Dans le cadre de l’internationalisation des universités, prospecter des opportunités de jumelage parmi les universités et hôpitaux universitaires du monde ; négocier les échanges, visites et formations de courte ou longue durée pour les enseignants et étudiants.
2. Contacter personnellement ces personnes pour obtenir leur accord.
3. Contacter le plus d’universités cibles possible.

Marketing

Organiser des présentations dans certaines universités et hôpitaux universitaires cibles sur les opportunités et avantages de partenariat  avec la faculté.

2.2. Participer à la réforme du programme de formation undergraduate et postgraduate à la faculté

Activités
Mesures envisagées

Recherche et
Contribution a la politique de l’éducation
1. Créer une commission de travail avec la faculté pour l’innovation des méthodes de recrutement et d’admission d’étudiants, d’enseignements et d’évaluations par rapport au courant international qui veut que l’enseignement soit centre sur l’étudiant.
2. Créer un système de réorientation des étudiants ayant échoué

2.3. Participer à la formation du corps enseignant

Activités
Mesures envisagées

Perfectionnement professionnel
1. Organiser des ateliers de formation ou perfectionnement (en personne ou a distance) animés par des enseignants (membres ou non) appartenant aux universités étrangères selon les besoins exprimés par la faculté
2. Rechercher des opportunités de stage et recyclage dans les universités étrangères.

2.4. Renforcer les outils d’enseignement de la faculté.

Activités
Mesures envisagées

Subventions
1. Renforcer les capacités de la faculté afin de profiter des opportunités offertes par les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) notamment l’e-learning, la vidéoconférence, maquettes pour les laboratoires clinical skills, matériel et équipements médicaux divers…
2. Renforcer la bibliothèque facultaire grâce à l’opération « SEBO » (send a book)=un livre par membre /an.
3. Assurer l’accès de la Faculté à des bibliothèques virtuelles

3. SOUTENIR ET PROMOUVOIR LA RECHERCHE A LA FACULTE DE MEDECINE DE L’UNIVERSITE DE KINSHASA

La troisième priorité stratégique concerne la recherche à la faculté. L’association est consciente que sans une recherche active et des publications régulières, non seulement les vrais problèmes de la sante des Congolais seront mal identifies, mais qu’aussi la faculté aura manqué a son devoir de pourvoyeuse de solutions à nos problèmes de santé et partant verrait sa renommée compromise. Pour y parvenir, l’association a retenu les objectifs stratégiques suivants : renforcer la capacité des chercheurs en connaissances et techniques de base pour une recherche de bonne facture ; négocier des partenariats avec des universités et hôpitaux universitaires étrangères, renforcer les outils de recherche à la faculté et négocier des partenariats avec des institutions pharmaceutiques pour le développement d’une recherche productrice de revenu à la faculté.

Objectifs stratégiques

3.1. Renforcer la connaissance base des chercheurs pour une bonne recherche

Activités
Mesures envisagées

Perfectionnement professionnel et développement des compétences
1. Organiser des formations en méthodologie de recherche, statistique, anglais et rédaction des projets éligibles pour des financements.
2. Obtenir de la faculté les domaines de recherche des chercheurs à la faculté.
3. Encourager des contacts et visites entre chercheurs Congolais et les membres de l’association ou des chercheurs étrangers pour d’éventuelles collaborations ;
4. Rechercher des opportunités de formation dans les universités étrangères.
5. Instituer un système de recherche impliquant les étudiants pour identifier le plus tot possible les talents et les stimuler à la recherche.
6. Discuter avec la Faculté de la possibilité de sensibiliser et influencer le gouvernement sur l’importance d’instituer un système de financement pour la recherche médicale locale.

3.2. Négocier des partenariats avec des universités et hôpitaux universitaires étrangers

Activités
Mesures envisagées
1. Prospecter des opportunités de jumelage parmi les universités et hôpitaux universitaires du monde.
2. Contacter le plus d’universités et centres de recherche cibles possible

Marketing

Recherche et appui

Organiser des présentations dans certaines universités et hôpitaux universitaires cibles sur les opportunités et avantages de partenariat avec la faculté sur la recherche.

3.3. Renforcer les outils de recherche à la faculté

Activités
Mesures envisagées

Appui et aides
1. Renforcer les capacités de la faculté en matériel de laboratoire pour la recherche tant de base que clinique.
2. Renforcer la bibliothèque facultaire grâce à l’opération « un livre par membre » et le financement d’abonnements aux journaux internationaux..
3. Appui a l’installation de nouveaux laboratoires et a la formation de techniciens

3.4. Négocier des partenariats avec des institutions pharmaceutiques pour le développement d’une recherche productrice de revenu à la faculté.

Activités
Mesures envisagées

Recherche et appui
1. Organiser une commission de travail entre membres et chercheurs pour la recherche des sujets de recherche d’intérêt pour les compagnies pharmaceutiques dans les pays en développement.
2. Prospecter des opportunités de recherche dans ces institutions et de financements par elles des projets de recherche et de rencontres et voyages scientifiques.
3. Participer à la constitution des équipes de recherche avec des capacités renforcées pouvant attirer les institutions pharmaceutiques.
4. Contacter le plus d’institutions cibles possible.

Marketing

Organiser des présentations sur les opportunités et avantages de collaboration avec la faculté sur la recherche.

4. RENFORCER LES SERVICES DE PRESTATION DES SOINS A LA POPULATION

La quatrième priorité stratégique concerne le renforcement des services de prestation des soins a la population. L’association veut soutenir les cliniques de la faculté à redevenir et demeurer le meilleur recours pour les prestations des soins de qualité a la population tant congolaise que celle des pays voisins. Pour y parvenir, l’association retient comme objectifs stratégiques : renforcer les outils de prestation des soins aux cliniques universitaires et créer et/ou négocier l’admission aux réseaux de communication et information des prestataires des soins entre institutions hospitalières.
Objectifs stratégiques

4.1. Renforcer les outils de prestation des soins aux cliniques universitaires
Activités
Mesures envisagées

Appui et aides
1. Créer une commission association-faculté pour définir les besoins urgents en matériels de prestation des soins.
2. Encourager les donations des membres sous forme de cotisation spéciale pour achat de quelques matériels.
3. Réfléchir avec la Faculté sur l’instauration d’un système de financement de soins qui donnerait aux CUK la capacité d’autofinancement.

Lobbying
1. Organiser des manifestations de collecte de fonds ;
2. Contacter certaines personnes physiques ou morales désireuses d’aider.

4.2 Créer et/ou négocier l’admission aux réseaux de communication et information des prestataires des soins entre institutions hospitalières dans le monde

Activités
Mesures envisagées
1. Prospecter des opportunités de contact avec les hôpitaux universitaires du monde ou autres réseaux préexistants
2. Contacter le plus d’hôpitaux universités et réseaux de communication cibles possible

Recherche
Et appui

VII. CONCLUSION

Ce plan stratégique s’inscrit dans une vision à plus long terme, avec la ferme volonté de de faire de notre alma mater qu’est la faculté de médecine de l’Université de Kinshasa une référence en matière d’enseignement, de recherche et de prestation des soins.
Les objectifs prioritaires fixés ne peuvent être atteints que par une participation massive et effective des alumni de cette Faculté, une volonté à changer les choses et implication effective des autorités tant facultaires, universitaires que gouvernementales ainsi que la mise en œuvre de partenariats avec d’autres institutions intéressées, scientifiquement, financièrement ou par philanthropie.
Ce plan sera complété par l’élaboration des plans opérationnels et autres projets dans le but d’atteindre les objectifs retenus.
Il n’est pas qu’une affaire d’un groupe des personnes désireuses d’aider leur alma mater. L’importance de ses retombées sur la faculté, l’université et de ce fait le pays entier requiert la participation de tous les acteurs. Notre souhait le plus cher est de voir ce plan stratégique compenser les incertitudes a venir et rester focalise sur nos objectifs.
« Oui nous pouvons y arriver, si seulement nous croyons en nous-mêmes et sacrifions tous quelques minutes de notre temps pour cette cause noble »